Novembre 1982: R 18 Turbo

Echappement (France), automne 1982
Renault 18 Turbo : 125 chevaux ?

"La Régie Renault n'a pas crié sa sortie. Sans bruit, discrètement, la nouvelle 18 Turbo est arrivée sur le marché avec un moteur de 125 chevaux au lieu des 110 du modèle précédent. La conception générale du moteur n'est pas remise en cause et les 15 chevaux supplémentaires ont été obtenus avant tout par une pression de suralimentation un peu plus élevée. Si la puissance augmente, le couple ne bouge pas, seule sa courbe est beaucoup plus plate que sur l'ancien modèle. La boîte voit ses raports s'allonger sauf la première qui est plus courte! On note aussi l'apparition de disques de freins à l'arrière. Plus de spoiler par contre, mais un nouveau bouclier en matière synthétique. Le comportement de la 18 Turbo reste satisfaisant si l'on ne cherche pas à atteindre la limite.
C'est vers cette limite déjà assez éloignée que le comportement du train arrière devient très très fin surtout au freinage à cause de la plongée excessive du train avant. Les roues arrières se trouvent alors fortement délestées. En conduite sportive également, la boîte ne donne pas toutes les satisfactions par son étagement curieux mais aussi par les craquements de sa synchronisation déficiente. En performance, la nouvelle 18 Turbo fait à peine mieux que l'ancienne version puisqu'elle atteint 187 km/h et qu'elle abat le kilomètre en 32"40, (contre 32"90 et 187 km/h également pour l'ancienne version).


Mais malgré cela, la 18 Turbo reste une bonne routière, confortable, bien équipée et consommant peu. Aujourd'hui, c'est une qualité essentielle!"

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×